Trop vite

En ces temps où tout va très vite,
Où les gens veulent tout, tout de suite
Où l'on ne sait plus s'arrêter plus se poser.
En ces temps où l'instantané,
L'ami du petit déjeuné,
Devient l'ami de la journée toute l'année.

{Refrain}
Trop vite, on va trop vite
Tout le monde s'agite
Et on cherche la limite.
Trop vite, on va trop vite
Tout le monde s'active
Et on est à la dérive.

On n’peut plus s'envoyer en l'air
Sans sucrer les préliminaires
Devenus superfétatoires, perfetatoires.
Et quand vient l’heure de déjeuner
On se rue, on s’marche sur les pieds
Dans les restos qu’a démonté José Bové.
 
{Refrain}

Pour faire en sorte que tout s'arrête
On fume entre autre des cigarettes,
Celles qui font rire, et qui vous mettent
Mal à la tête.
Plantés devant l’téléviseur,
On s’bourre d'antidépresseurs
Et on se soigne aux quatre veines
Dans la semaine.
 
{Refrain}

Ó Tous droits réservés, Philippe ALAUX

TROP VITE !!!